Recherche et développement

Nos actions de recherche et de développement visent à fournir des outils de transition agricoles aux paysans, aux citoyens, aux collectivités territoriales et aux pays où la population est exposée à des risques majeurs.

  • La relocalisation des cycles du phosphore, de l’azote et du carbone,
  • La restauration du cycle de l’eau dans les sols et la dépollution des eaux,
  • L’économie d’eau et de nouvelles gestions dans les modes de production alimentaires locaux (donc décentralisés),
  • La régénération du microbiote du sol et des services écosystémiques,
  • La modélisation d’alternatives de résilience alimentaire temporaire pour pallier les délais incompressibles de la succession écologique, c’est-à-dire, les délais des processus régénératifs des écosystèmes qui nous servent à produire actuellement notre alimentation,
  • L’implication sociale dans l’agriculture et la production alimentaire décentralisée.

Les outils de transition agricoles visent à régénérer le Vivant tout en fournissant un modèle d’urgence alimentaire résilient et un modèle de transition économique applicables pour toutes et tous dans des délais immédiats et duplicables dans n’importe quel climat.

Contexte

Mode de production, ressources, sécurité alimentaire

Actuellement, nos sociétés occidentales industrielles sont vulnérables car leurs modes de production alimentaire sont indexés sur l’extraction et l’import de ressources naturelles non locales (phosphore), le transport (énergie fossile), la transformation de ces ressources, le conditionnement avec des matériaux nécessitant toujours plus d’extraction.

Nous sommes dans un véritable cercle vicieux consommateur de ressources finies et où, comme le dit Stéphane Linou, “le plus vieux sujet du monde, c’est-à-dire la sécurité alimentaire d’un pays est un impensé depuis l’avènement des énergies fossiles”. 

Si la sécurité alimentaire était garantie dans les pays industrialisés avant le milieu du XXe siècle, la stabilité de celui-ci est désormais menacée par des perturbations globales : écocide, effondrement de la biodiversité et de la vie des sols, ruptures de la chaîne d’approvisionnement, confinements, crise sociale, changement climatique, catastrophes naturelles, épuisement des ressources, […]

Contexte de recherche

Objectifs

court, moyen, long terme

Après avoir testé empiriquement nos modèles et au vu des urgences multiples et contextuelles nos objectifs sont les suivants :

Dans l’immédiat, faire face aux délais imputrescibles des processus régénératifs des écosystèmes, en proposant des outils de transition agricoles (alternatives transitoires et temporaires) pour pallier aux menaces qui pèsent sur les systèmes de production agricoles et nos capacités de résilience alimentaire.

À moyen et court terme, combiner le rétablissement des services écosystémiques et les cycles biogéochimiques avec de nouveaux modes de production alimentaire (écoagriculture). Ne plus produire en exploitant, mais produire en régénérant.

À plus long terme, une gestion durable des territoires impulsant des modèles économiques locaux, un gisement de nouveaux métiers […]

Objectifs de recherche

Thèmes

Nos priorités sont multiples et simultanées dans le contexte actuel. Nous priorisons une vision holistique englobant l’échelle d’un territoire et œuvrons dans le cadre de la résilience alimentaire et l’écoagriculture.

  • Eau
  • Terre
  • Microbiologie
  • Recyclage des déchets
  • Restauration des services écosystémiques
  • Relocalisation des cycles biogéochimiques
Thèmes de recherche

Méthodes

I.M.R.A.D

Partir des savoirs pratiques
Observations empiriques
Apports des travaux scientifiques
Construire des passerelles interdisciplinaires

Méthode de recherche
Logo Archimède, organisme de formation

Archimède

L'organisme de formation Archimède propose des certifications professionnelles et des formations en aquaponie régénérative des sols et en écoagriculture.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu(e) informé(e) de l'ouverture prochaine du site Archimède.