La Ferme de Ngu Han Son au Vietnam

Véritable force de proposition, le Vietnam est un exemple de résilience social face aux pénuries alimentaires et à la pollution de leur environnement.

Situé à 1,5km de la mer de Chine, le village de Ngu Han Son se situe entre Hoi An et Da Nang. Caractérisé par un climat subtropical et des paysages magnifiques, cette région porte aussi le lourd héritage de la guerre du Vietnam. En effet Da Nang et ses alentours sont les régions les plus touchées par la guerre du Vietnam où le célèbre défoliant, l’agent orange, a fait des ravages et continue jusqu’à ce jour.

80 millions de litres d’agent orange ont été déversés entre 1964 et 1975. Le but était d’anéantir l’environnement dans lequel les Viet Cong (ainsi que les autres habitants) vivaient. Le centre du Vietnam était réputé pour être la zone rurale agricole du pays avec la zone de Da Lat. 

Des études longitudinales révèlent que l’agent orange est non seulement toujours présent dans les sols mais aussi dans les échantillons de sang prélevés sur une cohorte de la population s’étalant du Nord au Sud du Vietnam et que plus de 400 000 vietnamiens sont morts de l’agent orange.

The US stored large amounts of Agent Orange at an airport in Vietnam during the war, and they just finished the contamination cleanup

https://reporterre.net/L-agent-orange-le-poison-de-la-guerre-du-Vietnam-en-proces

Le pays a perdu la fertilité de ses sols, ses forêts primaires (pour l’exploitation du bois) et ses littoraux (pour le sable et l’industrie touristique). Pourtant, la résilience alimentaire est une préoccupation première au sein du gouvernement vietnamien qui gère ses stocks alimentaires avec priorité en cas de crise sanitaire.

Véritable force de proposition, le Vietnam est un exemple de résilience social face aux pénuries alimentaires et à la pollution de leur environnement.

En 2016, contrainte par son infection au candida albicans  (maladie du microbiote intestinal), la fondatrice, Céline Basset était dans la nécessité de suivre un régime alimentaire particulier. L’envie de refertiliser ces terres abîmées lui a paru évident. 

L’aquaponie régénérative des sols représentait une solution adéquate comme système de transition pouvant fournir une alimentation saine tout en régénérant les sols.

Le challenge en quelques mots

  • Transformer un terrain vague inondable en îlot fertile et productif,
  • Une démarche expérimentale partant du coeur,
  • 300 kg de tomates dans du sable en bord de mer,
  • Semences paysannes mises à l’épreuve dans un climat subtropical,
  • L’empreinte digitale des sols : la variation des expressions du génotype en fonction avec du phénotype,
  • Haut risque de contamination à l’agent orange,
  • Force d’action du maillage social.

Et en images

La Ferme de Thanlyin en Birmanie

L’équipe locale du moine Sayadaw Ashin Ottamathara (initiateur du projet) et les étudiants birmans ont été les seuls appuis de Céline dans ce projet

Thanlyin
Logo Archimède, organisme de formation

Archimède

L'organisme de formation Archimède propose des certifications professionnelles et des formations en aquaponie régénérative des sols et en écoagriculture.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu(e) informé(e) de l'ouverture prochaine du site Archimède.